Communiqué de Presse – 4éme Trimestre

Nature en Livres le 15 septembre – Une écopoétique nivernaise

Ce quatrième trimestre NATURE EN LIVRES se déploie dans son écrin nivernais pour offrir une lecture écopoétique des paysages, riches en émotions culturelles et environnementales.

Nous quittons ainsi l’été, pour entrer dans les froides saisons car la biodiversité n’attend pas le nombre des années. Par essence atemporelle, elle s’inscrit dans le présent, se confond avec notre avenir et concerne toutes les générations.

Dans le choix des auteurs, nous invitons le grand public à découvrir ou à participer à la sauvegarde de notre patrimoine naturel. Les ouvrages contemporains universellement reconnus pour leur engagement et les écrits de l’avant-garde écopoétique figurent dans notre répertoire littéraire[1] pour faciliter cet apprentissage.

Notre thématique privilégie l’ARBRE, feuillu et résineux, isolé ou en sous-bois, que ses racines forment des mangroves, ou ses cimes une canopée. Avec ses branches en claire-voie, son énergie vitale parfois sidérante, il est le témoin de nos pensées, mais aussi une source d’inspiration.

Nichés dans la Nièvre, des passeurs de l’arbre et de la forêt, nous remettent leurs clefs de lecture du monde végétal sensible :

  • Les premiers interviennent dans le cadre de stages et d’ateliers trimestriels à l’Abbaye de Corbigny dès le 2 octobre.
  • Les photographies issues de La Forêt – une communauté vivante, sont exposées dans le jardin de l’Hostellerie de la Tour, du 8 octobre au 31 décembre.
  • Jules VALLAURI comédien, cinéaste auteur, intervient en résidence à Monceaux-le-Comte, pour animer des opérations à Corbigny et Monceaux-le-Comte.
  • Les animateurs d’ateliers d’écriture, proposent à leurs rédacteurs en herbe, de restituer leurs écrits dimanche 10 octobre autour d’une Jam Session & Troc livres.
  • Deux rencontres sont proposées sous forme de lectures musicales en association avec la filière Livre au cours des mois de novembre et de décembre. (en cours)
  • Des balades et sorties se déroulent toujours avec les adhérents vers les festivals littéraires du moment.

Nous sortons des villages pour aller en milieu urbain : Clamecy, Corbigny, Lormes. Nous quittons la nature pour aller dans les structures : jardin public, librairie, abbaye, musée et autres bâtisses susceptibles de nous mettre à l’abri des intempéries.

Autrement dit nous sortons du bois !

Gertrude DODART


[1] Voir le Répertoire de nos auteurs du 4ème trimestre.